Wwoofing et Énergie Propre: Travailler dans un vignoble français, une leçon pour les énergies propres

Le paysage

 

Cet été, j’ai travaillé dans un vignoble, dans le sud de la France. C’était pendant les deux semaines avant de commencer un programme de Masters en Politique de l’Environnement. Je voulais connaître une expérience différente de celle du simple touriste, améliorer mon français, découvrir comment faire le vin, et rencontrer de nouvelles personnes. Ce fut une excellente expérience, lors de laquelle j’ai accompli tous ces objectifs. Néanmoins, après réflexion, je me demande si cette expérience de Wwoofing a un lien avec les études sur l’énergie que je m’apprête à commencer.

Qu’est-ce que travailler sur un vignoble a à voir avec l’énergie propre ? Qu’est-ce que les vignes, le processus de fabrication du vin, et le mode de vie d’un vigneron nous enseignent-ils ? Est-ce que mon expérience a un lien avec l’énergie propre, ou, est-ce que c’est un exercice contraint et ces connections n’existent pas ? En réalité, je pense que faire du vin et développer les énergies propres sont deux actions très similaires. Ils consistent tous deux en un processus simple mais complexe : vivre en harmonie avec la terre, tout en intégrant les problèmes, dont les plus importants ne sont pas économiques. Encore plus, l’expérience de mon Wwoofing dans ce vignoble peut nous enseigner quelque chose de profond, comme la nécessité de faire évoluer les mentalités. Il y a beaucoup à apprendre des vignes.

Simple, Mais Complexe

Les vendanges

Les deux sont simples mais complexe. Faire du vin pourrait se résumer à ça : presser le jus des raisins et attendre. C’est tout ! Concernant l’installation d’énergies renouvelables, la technologie existe. Donc nous devons simplement décider l’utiliser. Mais en même temps, produire du vin est incroyablement complexe. Depuis le champ, le développement des raisins est affecté par la quantité de soleil, la taille des vignes, la qualité de la terre, et les plantes environnantes. Il faut ensuite, avec l’expérience, décider du mélange (ou non) des cépages et dans quelle proportion pour chaque cuvée. Le temps de fermentation est contrôlé en mesurant la température avec un thermomètre, et le taux de sucre et d’alcool avec un mustimètre. Inutile de décrire que la complexité se poursuit jusque dans la dégustation du verre de vin… De même, le réseau électrique est extrêmement complexe. Les opérateurs du système doit contrôler tous les générateurs et les transformateurs, afin de fournir la quantité précise d’électricité demandée. A cette complexité s’ajoute celle des renouvelables. Et plus, il y a considérations dehors de l’ingénierie qui inclut la coute, les principales sociaux, et la monopolie. Des questions complexes rendent difficile l’intégration d’énergie solaire, éolienne, ou autre.

Harmonie avec la Terre

Les legumbres

Le deux exigent que nous vivions en harmonie avec la terre. Si nous prenons soin de la terre, la terre va prendre soin de nous. Tailler, désherber, et cultiver sont les efforts à fournir pour obtenir de la nourriture à manger et du vin à boire. C’est un échange avec mère-nature. De même, il est nécessaire d’effectuer une maintenance régulière pour avoir un système électrique robuste et fiable. Et puis, nous devons prendre soin de l’environnement pour réduire nos émissions de carbone. Sinon, le réchauffement climatique s’accélérera encore, avec toutes les catastrophes qu’il entraînerait. Ainsi, développer les énergies solaire et éolienne offre la possibilité d’agir en harmonie avec l’environnement. Utiliser la force du soleil et du vent n’émet pas de carbone. Le système électrique doit fonctionne en harmonie avec la nature.

Résoundre les Problèmes

Nettoyant

Les deux soulignent l’importance de résoudre les problèmes. La capacité à reconnaître un problème et à le résoudre est essentiel au vignoble. Si le tracteur est en panne, mieux vaut le réparer ou tu vas transporter les vendanges du champ à la grange seau par seau. Plus sérieusement, il est nécessaire de garder un œil critique. Lors de mon séjour, pendant les vendanges, il s’est avéré qu’une parcelle avait produit très peu. Le patron a reconnu qu’il y avait un problème, et plutôt que de laisser produire cette vigne de mauvais raisins, il a pris la décision de les déterrer pour en replanter de nouvelles. Cet exemple montre que certains problèmes exigent la prise de décisions difficiles. De même, il est nécessaire de reconnaître le problème du réchauffement climatique dans le monde. Celui-ci est la première étape, et la plus importante. La suivante est ensuite d’agir. Là, il y a beaucoup d’options : créer un système de plafonnement, de mandats sur les émissions carboniques, ou encore de subventions pour les énergies renouvelables. Le chose important point est prendre action à résoudre les problèmes.

Les indicateurs du Qualité de Vie

Dîner

La vie sur un vignoble nous apprend à mesurer la réussite en dehors des indicateurs économiques. Le plus important est la qualité de vie. Mesurer le niveau de bien-être peut être en relation avec la proximité avec la nature, ou de qui on s’entoure. La France reconnaît déjà d’autres indicateurs de qualité de la vie (La Strategie de France). Dans le monde de l’énergie, les mesures, en dehors du prix, sont les émissions carboniques, la résilience, et le pouvoir de marché d’une entreprise. Mieux expliquer tous les avantages de l’énergie solaire influencera l’achat de panneaux solaires. Et mettre l’accent sur le niveau des émissions carboniques et leur coût social nous aidera à réduire ces mêmes émissions. Nous devons suivre les indicateurs de bien-être avant de suivre les indicateurs économiques.

Changement des Modes de Penser

IMG-20170919-WA0005

Le développement des énergies propres ne peut avoir lieu dans un profond changement des modes de penser. Suffisamment profond pour imaginer une façon différente, inventer une nouvelle voie. En me rendant dans ce vignoble, j’ai découvert une façon différente de vivre. Je me suis ouvert à une culture différente, à une autre façon de gagner sa vie à partir de la terre, et une manière différente de nouer des relations. Un esprit ouvert permet de voir les choses sous une nouvelle lumière, et est utile dans tous les domaines de la vie. Cette capacité à se remettre en question et à accueillir le changement est particulièrement importante lorsque l’on considère la rapidité d’évolution des systèmes énergétiques. On doit avoir la prévoyance voire le problème de réchauffement du monde qui viennent et la capacité imaginer un système électrique nouveau. Le changement des modes de penser est le leçon plus que je prend de ma expérience

Advertisements

Author: Andrew Bray

My name is Andrew Bray and I'm interested in the energy needs of the future. I graduated in Industrial Engineering from the University of Wisconsin - Madison. Since, I've done data analysis work and currently work for a technology consulting firm. I'm heavily involved in helping out the Jane Addams Resource Corporation with the technology side of their job training work. I'm an avid runner, food hacker, and beer purveyor. Feel free to contact me about any and all of the above interests.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s